Interview : Axelle BREIL, Miss Midi-Pyrénées 2018 : « J’ai hâte d’y être »

Après plusieurs semaines intenses, Axelle BREIL, Miss Midi-Pyrénées 2018, s’envolera ce vendredi pour Paris. Le début d’une grande aventure : celle de Miss France. Celle que de nombreuses jeunes femmes espèrent vivre un jour. Rassemblement samedi, journal de 13 heures sur TF1 lundi, envol pour l’Île Maurice mardi, dernière ligne droite à Lille avant la soirée de l’élection du 15 décembre, Axelle et ses 29 copines vont avoir un calendrier chargé. Avec une pointe d’émotion quand même, elle nous livre ses dernières impressions, sensations, avant de larguer les amarres.

Crédits : Michaël BENETE.

Axelle, dans quel état d’esprit es-tu avant de t’envoler pour Paris ?
Tout va bien. J’ai surtout hâte que ça démarre. Je suis curieuse de voir comment ça va se passer. Je ne prends que le positif de toute cette aventure. Oui, je suis impatiente. Je n’ai pas peur. J’en ai beaucoup parlé avec les anciennes Miss Midi-Pyrénées. Chacune vit sa propre aventure. J’attends de voir comment je vais vivre la mienne. Je suis curieuse de voir comment ça va se passer.

Tu viens de vivre d’intenses semaines de préparation. Comment les as-tu vécues ?
C’est vrai, la préparation a été intense. Je me suis tout de suite prise au jeu. Et ça m’a plu. J’ai appris plein de choses. J’ai touché un petit peu à tout, c’était super.

Est-ce que c’était difficile ?
Non (grand éclat de rires). Il n’y a rien eu de difficile. J’ai tout fait avec plaisir.

« Super-contente de voir Jean-Pierre PERNAUT »

Tout va s’accélérer à partir de lundi. Appréhendes-tu tout ça ?
Non, pas du tout. Par exemple, je suis aussi super-contente de voir Jean-Pierre PERNAUT sur le plateau du 13 heures de TF1. Je l’ai toujours connu, c’est presque un membre de la famille (rires). Le 13 heures, c’est un passage obligé. J’aime aussi beaucoup Jean-Pierre FOUCAULT. Les Miss, ça lui va bien (éclat de rires).

Comment se déroulent tes derniers jours de temps libre ?
Je boucle mes valises. J’ai encore quelques petites choses à acheter comme des semelles antidérapantes ou même un adaptateur.

As-tu des objets fétiches, portes-bonheurs dans tes bagages ?
Comme pour les dernières élections, j’emporte une bague héritée de mon arrière-grand-mère. Sinon, j’aurai aussi une petite peluche avec moi. Un petit panda.

Avant de t’envoler, as-tu un petit mot pour toutes et tous ceux qui te suivent, qui te soutiennent, qui t’encouragent ?
Tout simplement un grand merci. Pendant toutes ces semaines, j’ai eu énormément de soutien, de retours positifs. Je pars avec tout ça en moi, ça va être ma force.

Ton ambition ?
J’y vais pour ramener la couronne. 10 ans après Chloé (MORTAUD, élue Miss France en 2008 au Puy Du Fou de Poitiers), ce serait symbolique, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s