Interview : Louisiane LAPARADE, Miss Pays du Pastel 2018 « Je me suis fait des copines »

Louisiane LAPARADE, 20 ans, a l’enthousiasme communicatif. Le 2 juin dernier, à Brens, la jeune femme est devenue Miss Pays du Pastel. Une aventure qu’elle compte bien vivre à fond. Avec ses copines.

Crédits : Michaël BENETE
Louisiane LAPARADE, Miss Pays du Pastel 2018
Peux-tu te présenter ?
J’ai 20 ans, je suis née à Villeneuve-sur-Lot mais je vis à Rodez depuis que j’ai 4 ans. J’ai trois grandes sœurs, un demi-frère et une demi-sœur. Mes grandes sœurs ont déjà leurs places pour Mazamet (rires). L’an prochain, je pars à Albi suivre une licence de psychologie. Je tenterai ensuite le concours des écoles pour devenir professeur des écoles. J’adore les enfants.
Tu connais déjà les élections de Miss.
Les élections de Miss France m’ont toujours intéressé. Et comme il y avait une élection à côté de chez moi, je me suis lancée. C’était en 2015 et j’avais 17 ans. J’ai terminé première dauphine de Miss Rodez. J’ai ensuite été de nouveau première dauphine de Miss Pays d’Olmes en 2016.
Pourquoi t’être représentée cette année ?
À l’époque, je n’avais pas trop confiance en moi. Avec l’âge et plus de maturité, je me sentais capable de me représenter. J’adore Anaïs Dufillo (Miss Midi-Pyrénées 2017). Elle nous a fait part de son expérience. Comme avec Virginie Guillin (Miss Midi-Pyrénées 2016), leurs conseils sont toujours de très bons conseils. Dès ma première participation à une élection, l’ambiance m’a tout de suite plu. Je me suis fait des copines. Cette année, je me suis dit pourquoi pas retenter ma chance. Et je ne suis pas déçue car, au-delà de mon élection, ç’a a été la meilleure de mes expériences. J’étais beaucoup plus à l’aise sur scène. J’ai pu être moi-même. Il n’y avait pas l’esprit de compétition. Je me suis fait des amies. Je suis super-heureuse que les premières dauphines puissent également participer à l’élection régionale. Je vais retrouver Faustine (Laurens), c’est génial.
Parles-nous de tes passions. Il y en a une assez atypique pour une Miss.
Oui (éclat de rires). Ma première passion, c’est tout ce qui tourne autour de la nourriture. J’adore cuisiner et manger. Je suis aussi une passionnée de chant et de piano. Je chante partout, tout le temps. J’apprends aussi le piano toute seule avec les tutoriels.
Comment vas-tu gérer les prochaines semaines?

Sans rien changer (rires). Je vais continuer comme aujourd’hui. Je compte surtout rester moi-même, comme toujours.

1 Comment

  1. Quand on chante partout on aime la vie
    et on la prend comme elle vient ce qui prouve
    votre bonne psychologie adaptée à votre ambition, vous avez beaucoup d’élégance et vous avez parfaitement raison il faut rester soi-même, c’est le naturel que tout le monde aime

    Cordialement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s