Interview : Axelle BREIL, Miss Toulouse 2018 « Cette soirée a été comme une révélation »

Elle fêtera ses 20 ans cet été. Le 24 mars dernier, à Fonbeauzard, Axelle BREIL succédait à Julia  CARCASSÈS et devenait Miss Toulouse 2018. À sa grande surprise. Depuis, la jeune femme s’est totalement prise au jeu de son nouveau rôle.

Crédits : Michaël BENETE
Axelle BREIL, Miss Toulouse 2018
Peux-tu te présenter ?
J’ai 19 ans, bientôt 20 (rires). Je suis née à Cannes et je vis à Toulouse depuis maintenant trois ans. Je suis étudiante en 2e année de Droit à la fac de Toulouse. J’ai un petit frère, Baptiste (16 ans) à qui je fais réviser le bac de Français en ce moment (rires). J’aimerais être juge pour enfants. Au départ, je voulais être avocate pénaliste mais je me suis rendu compte que c’était incertain. Comme juge pour enfants, je me sentirai beaucoup plus utile. C’est un domaine qui me passionne.
Est-ce que tu as l’habitude des concours de beauté ?
Pas du tout. Je n’avais jamais pensé à me présenter. Il y avait longtemps que mes amies m’en parlaient. C’est une personne du comité qui m’a abordée dans la rue et qui m’a parlé de l’élection. C’est mon père qui m’a poussée à me présenter. De fil en aiguille, j’y suis allée.
Quelles ont été tes sensations ?
Je n’ai pas été déçue. Au départ, j’avais peur de trouver une ambiance de compétition entre les filles. Et ça n’a pas du tout été le cas. Toutes les filles ont été bienveillantes. J’avais aussi un peu peur de prendre la parole devant du monde. En plus, je passais en 18e et dernière position. Mais cette soirée a été comme une révélation. J’ai vu que j’en étais capable. Sur scène, on oublie tout. Franchement, je ne pensais pas être élue. Quand j’ai entendu mon numéro je me suis dit que ça ne pouvait pas être moi (rires).
Depuis, tu participes à énormément d’événements.
Effectivement, c’est super de participer à plein d’événements. Cela me fait découvrir des domaines complètement différents, comme le cyclisme (elle était sur le podium de la Ronde de l’isard cycliste). C’était super.
Le regard des gens a-t-il changé ?
Celui de mes proches, pas du tout. J’ai remarqué que quand je mets l’écharpe, il y a beaucoup d’enfants qui viennent me voir. Ils sont émerveillés. C’est super touchant.
Parles-nous de tes passions.
J’ai fait beaucoup d’équitation. Je suis aussi passionnée par les voyages. J’ai eu la chance de pas mal voyager dans mon enfance, j’ai adoré Bali.
Comment vas-tu gérer les prochains mois jusqu’à l’élection régionale de Mazamet ?
Je vais continuer à faire du sport mais, surtout, je vais essayer d’être le plus naturelle possible. Être plus à l’aise en public.

1 Comment

  1. Gardez votre naturel comme un atout, vous illuminez vraiment notre grande et charmante ville rose, un grand bravo pour votre savoir être et votre joli parcours très riche pour votre jeune âge en vous souhaitant de parvenir à votre ambition professionnelle dans le milieu judiciaire pour enfants, vous le méritez vraiment

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s